mais qui n'avaitnullement perdu l'usage de ses sens
erds tes filles en même temps que ta femmeet ta vie, pour avoir trop désiré, je veux cependant combler ton derniervœu: que désirestu pour le fils de ta fille?Le génie! répondit le condamné à mort.A ce moment le cortège s'arrêta parce qu'il était arrivé sur la placepublique, et Gilles, voyant clair, s'aperçut qu'il était entouréd'hommes sinistres chantant sur le mode mineur et portant des ciresallumées. Les cloches sonnaient le glas à l'église métropolitaine, etl'on avait construit une éminence composée de fagots et de bûches, surquoi les misérables étaient invités à monter après s'être défaits deleurs chaussures.Soudain, des récriminations et un grand désordre: on vient des'apercevoir que la centenaire a disparu, évasion due au maléfice, caron ne se faufile pas parmi la foule, comme une belette, à pareil âge.Néanmoins, la cérémonie ne subit point de retard à cause de ce détail,et Gilles et sa femme surent que le rite à accomplir était de monter lesdegrés d'une échelle appuyée contre la pyramide de fagots. Ilsmontèrent, sa femme et lui; et quelqu'un, faisant jaillir une étincellepar le frottement de deux silex, mit le feu à l'épaisse masse de bois.Une fumée s'éleva aussitôt, qui fit reculer les curieux en leur piquantle bord des paupières, et la flamme, vilaine en plein jour, et quis'élève avec une impétuosité d'animal vorace, pénétra bûches et fagotset atteignit bientôt les pieds nus du couple infortuné.A ce moment précis, la foule dut s'écarter pour livrer passage à unchariot empli de cruchons de grès, de bouteilles pansues contenant uneliqueur d'or, et que menaient plusieurs frères lais et un moine gras àla trogne rubiconde.Le patient dont la plante des pieds s'échauffait, mais qui n'avaitnullement perdu l'usage de ses sens, n'eut pas de peine, malgrél'embonpoint du moine, à reconnaître en lui le Frère Ildebert; et, commeil y allait, non seulement de son salut éternel, mais peutêtre biend'un dernier avantage icibas, il l'appela par son nom à travers lafumée âcre et tourbillonnante.Frère Ildebert fit arrêter les chevaux, et, à la faveur d'un coup devent qui écartait le nuage asphyxiant, il eut tôt fait de remettre lebrave bûcheron qui l'avait écouté complaisamment et dont les fillesétaient livrées au démon des inventions scientifiques.Il accourut en criant:Cet homme est innocent et sa femme est la plus vertueuse descréatures! Bref, ils sont mes amis...Aussitôt le bourreau s'empressa de délier les malheureux qui ne sefirent pas prier pour descendre, quoique leurs pieds commençassent à seclouter de cloques douloureuses.Gilles, en présence du Frère Ildebert, croyait encore qu'il nes'agissait que de se confesser.Taisezvous donc! dit le Frère: de nous deux, le pécheur c'est moi,qui viens d'inventer un poison dont les hommes s'enivreront ets'abrutiront à l'avenir... Mais c'est grâce aux cruchons qui emplissentma voiture, que vous voyez tous ces gens dociles à ma voix.Ce disant, il tirait de son froc un onguent à lui, dont il frotta lespieds du bûcheron et de son épouse, lesquels devinrent nets et sainsaussitôt.Mais je croyais, observa Gilles, que l'on vous avait mis sous lesverrous pour avoir exercé vos dons de guérisseur?...C'est que je guérissais au dehors! J'opère à présent sur mes frères eten dedans des murs de clôture; et vous m'en voyez récompensé.Se tournant vers la foule, vers les gens d'armes et les clercs, ilajouta:Qu'on distribue tout ce bois aux pauvres et qu'on laisse en paix cesbraves gens!... Avezvous, ditil à l'oreille de Gilles, des nouvellesde vos filles?Hélas!Quoi? ne voyagentelles plus et par des moyens qui semblentextraordinaires aux ignorants?Elles voyagent, soupira Gilles; elles voyagent, mais l'une va merevenir avec un enfant...Pendant qu'ils s'entretenaient, ayant déjà quitté la place, une sorted'oiseau d'immense envergure apparut, planant audessus de leurs têtes,mais à une merveilleuse altitude. Ce fut Loys qui le fit remarquer àplusieurs jeunes gens, lesquels coururent chercher

留言

发表留言














只对管理员显示


引用